LisbonLisboaPortugal.com

Le meilleur guide indépendant sur Lisbonne

LisbonLisboaPortugal.com

Le meilleur guide indépendant sur Lisbonne

Le Mosteiro dos Jeronimos, Lisbonne ; guide indépendant 2024

Le splendide monastère des Hiéronymites (en portugais : « Mosteiro dos Jerónimos ») se dresse fièrement comme l'un des édifices religieux les plus importants de Lisbonne, illustrant l'opulence et la puissance du Portugal du XVIème siècle.

Ce site a historiquement été associé aux pionniers marins et explorateurs portugais. Vasco de Gama et Pedro Álvares Cabral y ont organisé des veillées avant leurs épiques voyages en mer vers l'Inde et autour de l'Afrique.

Plus tard, les incroyables richesses amassées grâce au commerce des épices et de l'or ont permis de financer la construction de l'imposant monastère des Hiéronymites. Partant d'une simple chapelle et d'un ermitage (l'Ermitage de Restelo), il est devenu l'un des sites religieux les plus impressionnants du Portugal.

La construction s'est étalée sur plus d'un siècle, coïncidant avec l'apogée d’un style architectural, appelé style manuélin (un style gothique portugais apparu tardivement). Dans l'église et le cloître, vous découvrirez des sculptures en pierre, des détails architecturaux resplendissants, ainsi que les tombes des rois portugais et des explorateurs célèbres.

Mosteiro dos Jeronimos Lisbon

Le Mosteiro dos Jeronimos est un vaste complexe composé de trois parties : l'église Santa Maria, les cloîtres et l'aile ouest, qui abrite le musée de la Marine (« Museu de Marinha ») et le musée National de l’Archéologie (« Museu Nacional de Arqueologia »).

La visite de l'église Santa Maria est gratuite, tandis que celle des cloîtres est payante. Cependant, aux heures de pointe, les touristes font souvent le choix de visiter soit l’une ou l’autre de ces parties du monastère, car il n'y a pas d'accès direct à la partie payante du cloître de l'église. Vous devrez donc faire deux fois la queue si vous voulez voir les deux. De plus, afin de contrôler le nombre de visiteurs, l'entrée dans les cloîtres se fait au moyen d'un billet minuté, qu'il convient de réserver à l'avance pendant les mois d'été (voir le lien plus loin dans l'article).

 

 

L'espace payant du cloître n'est pas très grand, et comprend uniquement les niveaux supérieur et inférieur, le réfectoire et la salle capitulaire. Cette visite prend généralement 45 minutes, soit quasiment la durée d’attente pour y entrer.

Cet article offre un guide touristique indépendant du monastère des Hiéronymites et inclut une visite guidée en images. Vous pourrez ainsi voir par vous-même si visiter les cloîtres en vaut la peine.
Articles annexes : Le quartier de BelémLa Tour de Belém

Les temps forts du monastère des Hiéronymites

Portal sul  Mosteiro dos Jeronimos

Le Portal Sul (« portail sud ») – Voici la remarquable entrée latérale de l’église Santa Maria. Celle-ci présente des figures magnifiquement sculptées et une statue centrale d’Henri le Navigateur, le tout abrité sous une série de pinacles. Au-dessus des portes se trouvent des scènes de la vie de Saint Jérôme, ainsi que des éléments décoratifs manuélins, créant un magnifique spectacle pour les yeux, incontournable de l’histoire et de l’architecture portugaise.

Igreja de Santa Maria de Belem   Mosteiro dos Jeronimos

Igreja de Santa Maria de Belém - L'impressionnante architecture de l'église Santa Maria, avec son toit voûté unique soutenu par des colonnes filiformes, a résisté au tremblement de terre de 1755. L'église abrite de magnifiques autels des XVIème et XVIIème siècles, ornés de sculptures de style manuélin, ainsi que les tombes royales de Manuel Ier, Jean III Le Pieux, et de Vasco de Gama.

cloisters Mosteiro dos Jeronimos

Les cloîtres – Les cloîtres représentent le plus bel exemple d'architecture manuéline, avec de merveilleuses sculptures en pierre. Ils contiennent un mélange de symboles religieux et d'icônes royales qui témoignent de la puissance du Portugal au XVIème siècle.

Informations touristiques pour le Mosteiro dos Jeronimos

Pour les adultes, l’entrée au monastère des Hiéronymites vous coûtera 10€. L'entrée est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans. Pour les personnes âgées de plus de 65 ans et les étudiants, le tarif est de 5€.

L’entrée à l’église Santa Maria est gratuite, mais il n'y a pas d'accès direct depuis les cloîtres, vous devrez donc faire la queue à nouveau.

Le Mosteiro dos Jeronimos est ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 18h (possibilité de venir visiter le monastère jusqu’à 17h30) , tandis que l'église est ouverte de 10h30 à 18h. Veuillez noter que l'ensemble du complexe est fermé le lundi et que l'église a des horaires restreints le dimanche et les jours de fêtes religieuses importantes.

Notre conseil : Afin d’éviter toute déception et perte de temps, ne planifiez jamais un voyage à Belém un lundi, car la plupart des principaux sites touristiques seront fermés. Toutefois, si vous ne tenez pas particulièrement à visiter de monuments, les lundis seront toujours plus calmes en termes d'affluence touristique.

tomb of Luis Camões Mosteiro dos Jeronimos

La tombe de Luis Camões, auteur des « Lusiades » en 1572, considérées comme l'œuvre la plus importante de la littérature portugaise.

Ce monastère est l’un des monuments les plus populaires et les plus emblématiques de Lisbonne. Étant de facto très touristique, le nombre de visiteurs y est limité afin de garantir une sécurité maximale.

Il est conseillé d'acheter vos billets à l'avance. L’avantage est que vous avez la possibilité de choisir la plage horaire qui vous convient le mieux (en fonction de la disponibilité). Le monastère est géré par Patrimonio Cultural, une agence gouvernementale portugaise. Il est possible d’acheter vos billets directement sur leur site internet :
https://bilheteira.patrimoniocultural.pt/pos/event/list
(Une fois sur leur site, allez tout en bas de la page d’accueil, jusqu'au lien « monastère des Hiéronymites », pour acheter des billets).

Attention : Un horaire de visite précis vous sera donné. Il faudra alors être ponctuel et arriver à l’heure, sous peine de vous voir l'entrée refusée.

Malgré ce système de billets à heure fixe, ne soyez pas surpris par la longueur des files d'attente. La situation est d’autant plus difficile qu’il n’y a pas d’ombre et que vous patienterez en plein soleil, souvent très chaud, surtout en été. Prévoyez donc toujours de l’eau et protégez votre tête. Malheureusement, les grands groupes de touristes peuvent échapper à la file , ce qui peut rendre l'attente encore plus longue.

Pas besoin de billet pour l'église Santa Maria. Si vous souhaitez la visiter, il vous suffit de faire la queue et d'attendre. Cette file peut être aussi longue que celle des cloîtres en haute saison, mais il y a généralement moins de monde après 16 heures.

queues  to enter Mosteiro dos Jeronimos

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, il y a toujours de longues files d'attente pour entrer au monastère, en voici la preuve avec cette photo prise de l'église, un mercredi d'avril.

Faits intéressants sur le monastère des Hiéronymites

Au XVème siècle, le quartier de Belém était en fait une petite ville connue sous le nom de Restelo. Elle abritait les chantiers navals et les docks de Lisbonne. À cette époque, l'estuaire du Tage était beaucoup plus large et une plage s'étendait jusqu'à l'endroit où se trouve le monastère aujourd'hui.

À l'origine, un petit ermitage et une chapelle se trouvaient à l'emplacement actuel du monastère. Selon la tradition, née des profondes superstitions des marins, ces derniers y passaient la nuit, la veille de leur voyage. C'est ce qu’a fait Vasco de Gama en 1496, avant d’entreprendre son voyage pour l’Inde.

Le plan initial du monastère prévoyait un complexe pouvant accueillir 100 moines, et sa construction commença en 1502. En 1518, le roi Manuel Ier modifia considérablement la vocation de l'église, l'imaginant comme le panthéon royal de la dynastie d’Aviz (aussi appelée la « dynastie Jeanine » du nom de son fondateur Jean 1er). Le roi mourut en 1521 et son tombeau est actuellement situé dans l'église, près de celui de sa seconde épouse, Marie d'Aragon.

Les moines de l'ordre des Hiéronymites résidant dans ce monastère étaient dévoués à Saint Jérôme, un érudit du Vème siècle, connu pour avoir traduit la Bible en latin. Le roi Manuel a choisi cet ordre relativement obscur pour s'installer dans le monastère parce qu'il lui offrait, ainsi qu'à ses descendants, une protection spirituelle grâce à ses prières quotidiennes.

Les sculptures raffinées du cloître supérieur

Les sculptures raffinées du cloître supérieur

Visite en images du monastère des Hiéronymites

Les cloîtres ne peuvent être visités que moyennant un droit d'entrée. La visite commence par le cloître supérieur et le haut chœur, puis se poursuit au niveau inférieur où se trouvent la salle capitulaire et le réfectoire. La visite en images qui suit présente l'ensemble de ces différentes parties du monastère.

Infos : Il y a très peu de panneaux d'information dans les cloîtres, et il est très facile de s'y promener et de manquer de nombreux détails. Alors, ouvrez l’œil.

Mosteiro dos Jeronimos

Le hall où se trouve le guichet donne accès à un grand escalier, où l'on passe devant un tableau du XVIIème siècle représentant Saint Jérôme en ermite dans le désert syrien.

Mosteiro dos Jeronimos

La pièce suivante n'a aujourd'hui que peu d'importance. À l’époque, cette pièce était disposée différemment et servait de boutique de souvenirs. Elle faisait originellement partie du couloir reliant les dortoirs de l'aile ouest aux cloîtres.

L'aile ouest n'est pas visible lors de la visite des cloîtres, mais il est possible de se rendre compte de la taille et le nombre des anciens dortoirs depuis l'extérieur.

Mosteiro dos Jeronimos western wing

Cette visite amène les visiteurs dans le cloître par le côté sud-ouest du niveau supérieur.

Mosteiro dos Jeronimos

Cette zone est toujours très prisée des touristes souhaitant prendre de jolies photos, mais les sculptures les plus délicates se trouvent en réalité au niveau inférieur.

Mosteiro dos Jeronimos

Le cloître est, l'un des plus grands du Portugal, et la cour centrale d’une largeur de 55 mètres.

Mosteiro dos Jeronimos

Les arcs et leurs ornementations sont entourés d'un mélange d'icônes religieuses, de symboles maritimes et d'images royales. L'ensemble a été construit pour affirmer la puissance et la domination du Portugal et a été conçu par le roi Manuel comme le panthéon royal pour lui et ses descendants.

Mosteiro dos Jeronimos cloister

Vue vers le sud sur le cloître de l'église Santa Maria et sa tour en forme de dôme.
La teinte dorée du cloître provient de la pierre calcaire appelée « Lioz » extraite à Ajuda, juste au nord de Belém.

Mosteiro dos Jeronimos stairs

Après avoir admiré le niveau supérieur, vous descendrez ces escaliers d’époque jusqu'au niveau inférieur.

Mosteiro dos Jeronimos  Manueline

Le cloître inférieur présente des sculptures et des détails beaucoup plus extravagants, presque chaque surface contenant un élément décoratif. Si vous regardez de près, vous verrez de nombreux détails, notamment des vignes sculptées, des nœuds et des feuilles sur les colonnes torsadées.

Mosteiro dos Jeronimos shield king

Au pied de l'escalier se trouve une belle sculpture en pierre. C'est la seule sculpture montrant le bouclier portugais de travers. Pourquoi ? Cette idée de bouclier pas droit était intentionnelle, puisqu’elle représente le bouclier porté par le roi Manuel à cheval. On peut aussi y voir son casque, plus haut.

Mosteiro dos Jeronimos confessionals

Sur le côté sud se trouvent les 10 confessionnaux, où les moines écoutaient les confessions des fidèles (souvent des marins). Les moines entraient par le cloître et les repentants par l'église, une épaisse grille métallique les séparant. Il y en avait 12 à l'origine, mais deux ont été supprimées lors de l'ajout d'un autel dans l'église.

Mosteiro dos Jeronimos  Chapter House

La salle capitulaire contient le tombeau d'Alexandre Herculano. Ce tombeau, créé en 1887, était construit avec des motifs assez chargés, mais son style a été épuré en 1940 afin de le rendre égal aux tombeaux de Vasco de Gama ou de Luis de Camoes, tous deux situés dans l'église.

Mosteiro dos Jeronimos Fernando Pessoa tomb

La tombe de Fernando Pessoa, le poète le plus célèbre du Portugal, décédé en 1935, offre un contraste saisissant avec toutes les autres sculptures environnantes, beaucoup plus travaillées.

Mosteiro dos Jeronimos lion fountain

À l'extérieur du réfectoire, vous verrez une fontaine où les moines se lavaient les mains avant d'entrer dans le bâtiment. La statue centrale de la fontaine représente un lion, symbole héraldique de Saint Jérôme et l'un des seuls symboles de l'ordre des Hiéronymites qui ont effectivement vécu dans le monastère.

Mosteiro dos Jeronimos  refectory

Le réfectoire est d'un style beaucoup plus simpliste, avec un plafond à voûte basse aux multiples nervures. Le réfectoire a été construit par le deuxième architecte du monastère, João de Castilho, qui a dirigé les travaux entre 1517 et 1521 et à qui l'on doit une grande partie de la magnifique maçonnerie.

Mosteiro dos Jeronimos feeding of the 5,000

En 1781, les murs du réfectoire ont été recouverts de peintures sur carreaux. Le tableau le plus remarquable se trouve à l'entrée de la pièce et représente la multiplication des pains pour les 5000 personnes inscrite dans la Bible.

Mosteiro dos Jeronimos

Le côté est du cloître mène au guichet et la boucle est bouclée. Avant de partir, faites une deuxième promenade au niveau inférieur et appréciez les sculptures taillées à l'intérieur des piliers de pierre. Il est assez facile de passer à côté, surtout lors d'une première visite.

Histoire du monastère de Jerónimos

Le monastère de Jerónimos a connu une histoire variée. Voici quelques points clés de son passé :
• 1452 : L'infant Dom Henrique ordonne la construction de l'Ermitage de Santa Maria de Belém
• Juillet 1497 : Vasco da Gama passe sa dernière nuit en veille dans l'Ermitage de Santa Maria.
• 1496 : Manuel Ier demande au pape l'autorisation de construire un monastère sur le site.
• 1501 : Début de la construction du monastère et de l'église, financée par la Vintena da Pimenta, une taxe de 5 % sur le commerce avec l'Afrique et l'Orient
• 1514-1516 : L'architecte Diogo de Boitaca supervise la construction, adoptant un style manuélin émergent.
• 1517 : João de Castilho prend la relève de Boitaca, introduisant des structures Plateresque et Renaissance, construisant l'église, le cloître et la sacristie.
• 1521 : La construction est interrompue à la mort du roi Manuel, puis reprise sous le règne du roi Jean III
• 1544 : Diogo de Torralva devient architecte en chef, ajoutant la chapelle principale, le chœur et complétant les deux étages du monastère.
• 1604 : Philippe II d'Espagne transforme le monastère en mausolée royal, n'autorisant l'accès qu'à la famille royale et aux moines de Jerónimos.
• 1640 : Bento de Siqueira commande la bibliothèque du monastère, où sont déposées les collections de l'ordre religieux et de l'infant Luis, fils du roi Manuel Ier.
• 1755 : Le monastère survit miraculeusement au tremblement de terre de Lisbonne, subissant des dommages mineurs sur la balustrade et au chœur supérieur.
• 1833 : Le monastère est sécularisé par décret de l'État, et sa propriété est transférée à la Real Casa Pía de Lisbonne, devenant ainsi une église paroissiale.
• 1860 : Les travaux de restauration commencent par la façade sud, sous la direction de l'architecte Rafael Silva e Castro, puis de Domingos Parente da Silva.
• 1898 : Le tombeau de Vasco da Gama est restauré à l'occasion du 400e anniversaire de son arrivée en Inde. La même année, les mausolées de Gama et de Luís de Camões sont construits.
• 1939 : De vastes projets de restauration sont achevés dans le cadre des célébrations du centenaire du Portugal moderne.

Nos articles sur Lisbonne les plus populaires

Lisbonne Page d’accueil
Lisbonne Top 10
Les secrets de Lisbonne
Où se loger Lisbonne
lisbonne hotel
24 heures Lisbonne
48 heures Lisbonne
3 jours à Lisbonne
Excursions depuis Lisbonne
Les plages de Lisbonne
sintra
Lisbonne en 1 semaine
alfama Lisbonne
Quartier de Belém lisbonne
Quartier de la Baixa
Le quartier d’Alcântara
tramway 28 lisbonne
Coût des vacances Lisbonne
Jour de pluie lisbonne
lisbonne familles
aéroport à Lisbonne
fr - es it de uk

LisbonLisboaPortugal.com

Le meilleur guide sur Lisbonne

Lisbonne Page d’accueil
Où se loger Lisbonne
Lisbonne Top 10
Les secrets de Lisbonne
3 jours à Lisbonne
Lisbonne en 1 semaine
lisbonne hotel
Les plages de Lisbonne
Excursions depuis Lisbonne
alfama Lisbonne
Lisbonne Page d’accueil
Où se loger Lisbonne
Lisbonne Top 10
Les secrets de Lisbonne
3 jours à Lisbonne
Lisbonne en 1 semaine
lisbonne hotel
Les plages de Lisbonne
Excursions depuis Lisbonne
alfama Lisbonne
Lisbonne Page d’accueil
Où se loger Lisbonne
Lisbonne Top 10
Les secrets de Lisbonne
3 jours à Lisbonne
Lisbonne en 1 semaine
lisbonne hotel
Les plages de Lisbonne
Excursions depuis Lisbonne