LisbonLisboaPortugal.com

Le meilleur guide sur Lisbonne

Home page - Top 10 - Les secrets de Lisbonne - Où se loger ? - 24 heures - 3 jours - Le quartier de Belém - Excursions - Plages

Le Castelo de São Jorge (le château de Lisbonne)

Le Castelo de Sao Jorge est d’une des meilleures attractions de la ville de Lisbonne, dominant la capitale de manière absolument majestueuse.
Ce château est profondément ancré dans l’histoire de Lisbonne : il a vu les Romains tomber sous l’attaque des Visigoths, connu d’incroyables conflits entre les musulmans et les chrétiens, survécu à d’incroyables sièges par les Castillans et a été témoin de l’explosion de l’histoire maritime du Portugal.

Cette histoire tout aussi variée que turbulente est parfaitement visible en toute part du château. On y trouve des remparts hautement fortifiés, des quartiers royaux médiévaux et des points de vue imprenables sur la mer ayant donné les envies d’exploration aux rois portugais.

 

 

Pour les visiteurs, le Castelo de São Jorge est une attraction touristique absolument fascinante, en grande partie grâce aux gros travaux de restauration ayant eu lieu dans les années 1940. Cet immense projet de restauration a permis de complètement reconstruire les remparts, d’embellir les tours de guet et d’ajouter de jolis jardins au domaine. Bien que cette restauration ne soit pas complètement fidèle à l’aspect historique du château, elle améliore grandement le confort et le plaisir des touristes désireux de le visiter.
À lire aussi : Le quartier de l’AlfamaPrésentation de LisbonneLisbonne en 48 heures

Moments forts d’une visite du château de Lisbonne

Un peu de chronologie sur le château de Saint-George

château Lisbonne musée

Le musée expose des artéfacts trouvés au sein du château

• 200 av. J-C. — Construction du château par les Romains.
• 480-714 — Règne des Visigoths sur le Portugal. Le château était un important bastion.
• 714-1147 — Époque des Maures d’Afrique du Nord, qui ont renforcé le château.
• 1147 — Château capturé par les croisés chrétiens après 4 mois de siège menés par Afonso Henriques.
• 1256 — Capitale du Portugal changée de Coimbra à Lisbonne. Le Castelo de São Jorge devient le lieu d’installation du pouvoir.
• 1305 — Construction du Paço da Alcáçova (palais royal)
• 1373 — Échec de la tentative de siège par la Castille (région espagnole)
• 1498 — Après la découverte de la route maritime vers les Indes, Vasco de Gama est reçu par le roi Manuel Ier au château.
• 1522 — Cour royale déplacée au Paço da Ribeira.
• 1531 — Château endommagé par un tremblement de terre.
• Fin du XVIe siècle — Château d’une importance mineure, utilisé principalement comme arsenal et comme prison.
• 1755 — Château complètement détruit par un immense tremblement de terre. Les dégâts étaient tels qu’il n’a pas été reconstruit.
• 1938 -1944 — Gros projet de restauration initié par le gouvernement de Salazar.

Le château vaut-il le prix de son entrée ?

L’entrée au Castelo de São Jorge est de 10 € par adulte. Elle est gratuite pour les enfants de moins de 10 ans et à 5 € pour les étudiants.

Le Castelo de São Jorge le château de Lisbonne

Ces tarifs font du château l’attraction touristique la plus chère de tout Lisbonne. Cependant, ils sont justifiés et en valent le coût.

Une visite typique dure entre 1 h et 1 h 30 et il s’y trouve une très belle variété de sites à visiter, dont les points de vue, les remparts du château, une chambre noire, un musée et de nombreux chemins cachés.

Dans le cas où vous trouveriez que l’entrée est trop chère (ou que les files d’attente sont trop longues), vous pouvez tout de même voir gratuitement l’Arco do Castelo, la statue de Saint George et l’église Santa Cruz do Castelo, car ces sites se trouvent à l’extérieur du château.
Conseil d’initié : Ne manquez pas de jeter un œil aux jolies rues qui se trouvent à l’extérieur des murs du château et aux environ de la Rua de Santa Cruz do Castelo.

Pourquoi le château de Lisbonne est-il dédié à Saint George ?
Est-il possible d’y aller avec une visite organisée ?

L’un des meilleurs moyens de découvrir Lisbonne et de faire la rencontre d’autres voyageurs est de rejoindre une visite organisée. Cela fait maintenant 6 ans que nous travaillons avec Getyourguide.com. Voici certaines des meilleures visites de Lisbonne qu’ils proposent :

Le château est incroyablement populaire et fréquenté

Comme cela est le cas avec toutes les attractions touristiques de Lisbonne, le Castelo de São Jorge est très fréquenté pendant la saison haute, et tout particulièrement entre 10 h et midi et entre 14 h et 15 h. Nous ne pouvons que vous recommander de le visiter de bonne heure le matin ou plus tard en fin d’après-midi afin d’éviter d’avoir à faire de trop grosses queues aux guichets. Une fois que vous serez à l’intérieur du complexe du château, vous aurez beaucoup de place pour circuler et pourrez même trouver des endroits assez calmes.

Fort heureusement, le château bénéficie d’horaires d’ouverture prolongés pendant l’été. Il est ouvert de 9 h à 21 h de mars à octobre et de 9 h à 18 h de novembre à février. Les dernières personnes sont autorisées à rentrer 30 minutes avant l’heure de fermeture.

Martim Moniz et la porte…

L’histoire de Martim Moniz est une des fables de la culture portugaise.
Martim Moniz était un chevalier portugais qui, au cours des quatre mois de sièges du château en 1147, a lancé une attaque contre le château après avoir vu qu’une des portes latérales était ouverte.

Il s’est précipité pour bloquer la descente de la porte afin que les Maures ne puissent pas la refermer. Cette action héroïque a permis aux croisés chrétiens de capturer le château et de mettre fin au siège. Martim Moniz est mort écrasé par la porte, mais est alors devenu une légende vivante de la culture portugaise.

Cette porte existe toujours et se trouve du côté nord du château. Elle donne sur une place qui porte maintenant son nom.

À ne pas louper à l’intérieur du château

À l’intérieur du Nucleo Museologico, on trouve une immense illustration de ce à quoi Lisbonne ressemblait avant le tremblement de terre de 1755. Cette illustration est d’un grand intérêt historique, car elle représente la cathédrale Sé avec une tour, les murailles de la ville qui se trouvaient du côté du fleuve ainsi que le château (qui était alors le seul bâtiment au sommet de la colline).

Torre De Couraça

Les escaliers qui descendent jusqu’à la Torre De Couraça

Au sein de la Torre de Ulisses se trouve une chambre noire offrant des vues à 360° de Lisbonne. Un périscope se trouve au point culminant du château et filme en temps réel des vues sur la capitale afin de les retransmettre dans la Torre de Ulisses. Cette tour servait à l’origine à entreposer les archives du Portugal et, jusqu’au XVIe siècle, était connue sous le nom de « Torre de Tombo ».

Du côté nord-est du château, on trouve des excavations de l’alcazaba des Maures, un quartier résidentiel qui servait aux dirigeants politiques et aux administrateurs de la ville. Au fil des années, ce site a grandement été recouvert par de nombreuses constructions. Les trois zones principales d’excavation représentent l’âge de fer, l’époque des Maures et la période du début du christianisme du Portugal.

Le château dispose de 10 tours en tout ainsi que de deux cours centrales séparées par une muraille défensive. La majorité des tours et des remparts se sont fait « restaurer » (ou plutôt, « complètement reconstruire ») dans les années 1940. La cour intérieure abrite une « porte aux traitres », une porte quelconque qui permettent aux messagers de rentrer et aux déserteurs de s’échapper discrètement. Cette cour renferme également un puits qui approvisionnait le château en eau.

L’entrée sud du château (celle qui se trouve après un pont de pierre) n’était pas la porte d’entrée qui existait à l’époque médiévale. Elle a uniquement été creusée dans les murs afin de pouvoir relier le château au Paço da Alcáçova. La vraie porte d’entrée était beaucoup mieux défendue et fortifiée que ça et se trouve à l’est du château, en face de l’alcazaba maure.

Les défenses du château ont été construites dans le but d’entraver les attaques et de piéger les assaillants, car étaient constituées de nombreux culs-de-sac et de chemins indirects pour arriver jusqu’aux portes du château. Ce design s’observe le mieux du côté de l’entrée est : après avoir traversé le premier mur, le chemin de droite mène à une cour sans issue et le chemin de gauche fait le tour du mur interne pour arriver jusqu’à la deuxième porte.

Les infrastructures touristiques

Le château dispose de très bonnes infrastructures touristiques. On y trouve un café ainsi que de nombreux stands où il est possible d’acheter des boissons et des glaces. Il y a un restaurant à l’intérieur du château appelé « Casa do Leão », dont les avis semblent assez mitigés. Si vous souhaitez y manger et bénéficier du meilleur service possible, évitez les heures de pointe.

Des visites guides gratuites existent et, si jamais vous vous trouvez au château pendant l’une de ces visites, nous vous recommandons vivement de les rejoindre.

Le château a fait d’immenses efforts pour améliorer son accessibilité aux personnes à mobilité réduite et on y trouve maintenant des rampes et des monte-escaliers. Toutefois, il ne faut pas oublier que s’y rendre est assez éprouvant, car il y a une pente raide à grimper depuis le centre-ville. Les toilettes sont d’un niveau de propreté acceptable et il y a de quoi s’occuper des bébés.

fr - es uk it de

LisbonLisboaPortugal.com

Le meilleur guide sur Lisbonne